La petite vendeuse de soleil
Jeune Public

— Dans le cadre de Au tour des Enfants

Le groupe de musiques du monde Oriki s’est associé avec le chanteur sénégalais Woz Kaly pour créer ce ciné-concert autour du film du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty, La Petite vendeuse de soleil. Ce film initiatique et lumineux raconte l’histoire d’une jeune fille, mendiante, qui décide, après avoir été bousculée par un garçon vendeur de journaux, de s’imposer dans ce milieu réservé aux hommes. Un choix difficile mais qui lui donnera raison.

Les musiciens du Trio Oriki ont choisi ce nom pour se référer à leurs origines communes, qui empruntent des filiations familiales, affectives et musicales avec l’Afrique de l’Ouest et du Nord. Les œuvres qu’ils créent puisent dans l’essence des musiques populaires pour proposer un répertoire de compositions originales entre tradition et innovation. Pour la première fois, ils s’associent au chanteur, guitariste et auteur-interprète sénégalais, Woz Kaly, qui possède une voix formée à la fois par la culture wolof du Nord et la culture mandingue du Sud.

Woz Kaly : chant et guitare

Création

Le trio Oriki :
Yann Salètes : chant, guitare et percussions
Mouard Baïtiche : percussions
Somar El Nasser : oud

Khaled Baïtiche : projection vidéo
Djibril Diop Mambéty : réalisateur

Production : Coopérative Tchookar en lien avec Waka Films. Ce projet a fait l’objet d’une résidence de création en février 2020 au Sénégal. Il est un temps fort de la manifestation Sénégal 2020 du département de l’Isère et est soutenu par le service culture et coopération décentralisé du Conseil Départemental de l’Isère.