Part-Dieu, chant de gare
Théâtre

Juillet 2012, Théodor 16 ans et demi arrive à la gare de Lyon Part-Dieu. Il a fui la République démocratique du Congo suite à la répression des manifestations de 2011 contre l’élection de Joseph Kabila. Mineur isolé étranger, nous suivons son parcours dans le dédale de l’administration française.

Quatre artistes portent ce texte écrit par Julie Rossello-Rochet à partir d’une histoire vraie. Tous·tes jouant Théodor pour un instant, elles·ils alternent récit et jeu et transforment le plateau au gré des lieux traversés : manifestations, commissariat, hôpital… Sans jugement moral, c’est un théâtre choral qui se joue, rythmé comme une partition qui révèle le combat le plus anodin : celui d’exister, se nourrir, se loger et s’éduquer.

Jeune metteuse en scène, Julie Guichard se forme à l’ENSATT de Lyon et fonde la compagnie Le Grand Nulle Part avec pour ligne directrice la rencontre des auteur·es vivant·es et la création de formes qui se déploient en lien avec le réel et son actualité. En 2018, elle collabore au festival EN ACTE(S) qui verra naître ce spectacle de sa rencontre avec l’autrice Julie Rossello-Rochet.

* Bord de scène : restez en salle pour rencontrer les artistes après le spectacle

Compagnie Le Grand Nulle Part
Mise en scène : Julie Guichard
Texte : Julie Rossello-Rochet
Avec : Nelly Pulicani, Maxime Mansion, Ewen Crovella, Antoine Amblart
Scénographie : Camille Allain Dulondel
Lumière : Sébastien Marc


Production : Le Grand Nulle Part. Spectacle commandé par le Festival EN ACTE(S) en Mars 2017, créé dans son intégralité le 3 décembre 2017 avec le soutien du NTH8 à Lyon. Le texte est édité aux Éditions théâtrales. Spectacle repéré par l'Office National de Diffusion Artistique (ONDA). Part-Dieu, chant de gare a reçu le premier prix du concours "Avoir 20 ans" de la Fondation Johnny Aubert-Tournier "Maisons Mainou".

dès 12 ans
Durée 1 h